leDénicheur
Comparateur de prix transparent

Le jeu du mois : Valheim

Dans le monde du jeu Valheim, vous pourrez construire votre maison viking et parcourir les mers à bord de votre drakkar avec vos amis.

Texte :
Daniel Haaf

Publié :
26 mars 2021

Cet article a été rédigé par l’équipe éditoriale de leDénicheur de manière totalement indépendante, et ce sans aucune rémunération ni contrepartie publicitaire. 

Valheim est un jeu d’aventure que l’on pourrait comparer à Minecraft, mais situé dans un univers nordique.

Seul ou avec vos amis, vous explorerez un monde extrêmement vaste. Ensemble, vous réaliserez d’incroyables constructions, explorerez les mers à bord d’un drakkar et combattrez les boss du jeu.

Lorsque vous commencez le jeu la première fois, vous n’avez rien de plus sur vous que vos vêtements. Il vous faut donc ramasser de la nourriture et du bois, allumer un feu de camp et construire un abri pour passer la première nuit. Le premier biome est toujours relativement sûr, mais vous ne serez jamais totalement en sécurité (attention aux sangliers !).

Une fois que vous maîtriserez les bases, vous pourrez alors partir explorer le vaste monde du jeu. Pour cela, vous avez le choix entre aller à pied ou bien voguer sur les mers en bateau. Mais soyez prudent, car plus vous vous éloignez de chez vous, plus les risques sont grands.

Les Prairies, toujours le premier biome dans Valheim, ne constituent pas un grand danger. Mais dès que vous pénétrerez dans la Forêt noire, votre petit Viking courra très rapidement plus de risques. On y trouve des nains, des trolls et des squelettes qui peuvent rapidement rendre votre séjour très désagréable si vous n’êtes pas prudent.

Ce qu’il faut savoir sur Valheim

  • Type de jeu : action-aventure 
  • Durée du jeu : illimitée
  • Espace disque : 1 Go
  • Système : PC uniquement
  • Éditions : édition ordinaire
  • Monde de jeu : ouvert
  • Sortie : le 2 février sur Steam (Early Access)
Rendu du graphisme de près.

Graphismes pixelisés, mais éclairage éblouissant

Il est facile de baisser la garde dans Valheim. En effet, même si les graphismes sont un peu pixelisés en certains points, la lumière est éblouissante et il ne sera pas surprenant que vous vous arrêtiez de temps en temps pour admirer les étendues.

Veillez juste à ne pas vous laisser surprendre par le coucher du soleil, la forêt n’est pas un endroit tranquille et un troll pourrait surgir sans crier gare.

Quand vous mourrez, un totem est dressé, contenant tout ce que vous portiez sur vous. Pour récupérer vos affaires, vous devez faire tout le chemin du point de départ jusqu’à votre totem en courant. Mais, ne vous inquiétez pas, vous pouvez mourir plusieurs fois sans que votre totem disparaisse.

À mesure que vous faites l’acquisition de nouvelles compétences, maniez des armes plus lourdes et affrontez des boss plus redoutables, le monde de Valheim s’étend de plus en plus. Vous pouvez fabriquer des boucliers, boire de l’hydromel regaillardant, apprivoiser des animaux et emprunter des portails pour regagner votre base.

S’il est agréable de jouer seul, il sera beaucoup plus amusant de jouer avec des amis. Vous pouvez collaborer, vous lancer des défis et construire votre monde viking ensemble. Le même monde peut accueillir jusqu’à dix joueurs.

Valheim est sorti sur Steam en Early Access où vous pourrez vous le procurer.

Notre avis au bout de plus de 120 heures de jeu

J’ai joué à Valheim pendant plus de 100 heures et je ne regrette pas une seule seconde. J’ai réalisé d’immenses constructions, occis des trolls et vogué en drakkar sur des mers agitées. Le jeu ne semble jamais se terminer.

Et même si je ne consacre plus autant de temps à Valheim maintenant que lorsque j’ai acheté le jeu, je sais qu’avec les prochaines grandes mises à jour mes heures de jeu doubleront. 

Certes, cela se voit que Valheim n’est pas achevé. Le nombre d’ennemis est encore limité, tout comme le nombre de biomes, et beaucoup d’éléments semblent encore assez rudimentaires. Mais peu importe, car Valheim repose sur de bonnes bases et tient déjà bien la route en attendant les mises à jour.

De plus, il est très amusant d’y jouer avec des amis, ce qui compense l’impression que les choses se répètent encore et encore. 

Vous courrez beaucoup dans tous les sens, éprouverez de la frustration quand vous mourrez non loin de votre maison et râlerez sûrement quand vous tomberez pour la millième fois du chantier de construction de votre maison. Mais ce ne sont que de petits défis dans un jeu extraordinaire par ailleurs.

Si Valheim a ses défauts, je ne peux néanmoins que le recommander vivement pour la somme modique à laquelle il est aujourd’hui disponible sur Steam.

Une base élémentaire peut ressembler à cela au bout d’une heure environ dans Valheim.

Organisez bien vos constructions

La première maison que vous construisez ne doit pas nécessairement être extraordinaire. Une hutte vous suffira pour passer la nuit à l’abri. Mais quand vous voudrez construire de plus grandes habitations, il vous faudra sortir le bloc de dessin.

Il y a beaucoup de choses à prendre en considération lorsque vous construisez à Valheim.

Il faut prévoir une ouverture dans le toit pour la fumée du foyer à l’intérieur, suffisamment d’espace libre devant et derrière les portails et aussi beaucoup d’espace autour des établis pour les agrandir.

Prévoyez suffisamment d’espace et construisez toujours un peu plus grand que prévu.

N’oubliez toutefois pas de renforcer votre bâtiment aux bons endroits pour que tout tienne. Utilisez des pieux sous le plancher et le long des murs afin de pouvoir faire des extensions qui durent dans le temps.

Mangez varié

Vous commencez toujours avec 25 points de vie. Mais pour les augmenter et gagner en endurance, vous devez manger différents aliments. Par exemple, des baies, de la viande, des boissons et des légumes.

Il existe 21 différents types d’aliments qu’ils ont tous un effet différent sur votre personnage. La soupe aux carottes, par exemple, augmente son endurance, mais apporte peu de points de vie, ce qui suffit lorsque vous coupez du bois ou taillez des pierres. Le boudin noir, en revanche, apporte beaucoup de points de vie, ce qui est excellent pour partir explorer les plaines.

En combinant différents types d’aliments, vous pouvez trouver un bon équilibre adapté à votre activité du moment. Avez-vous besoin de courir vite ou d’éviter les blessures ?

Vous pouvez manger trois aliments différents pour bénéficier de leurs effets en même temps. Lorsque l’effet commence à diminuer, une petite icône clignote indiquant que vous avez besoin de manger à nouveau. Surveillez donc la jauge dans le coin inférieur gauche.

Installez-vous près de l’eau

Si vous voulez être sûr de disposer de nombreuses ressources de base dès le début, il vous est conseillé de vous installer près de l’eau.

Vous y trouverez des sangliers et des cerfs pour la nourriture, du silex et de l’étain pour fabriquer des outils et il sera plus facile d’y construire un bateau quand viendra le temps de partir à l’aventure.

Le conseil toutefois est de ne pas construire trop près du niveau de l’eau. Lorsqu’une tempête se lève à Valheim, les vagues peuvent être beaucoup plus hautes que lorsque c’est le calme plat. L’eau ne détruira pas vos constructions, mais il n’est jamais agréable de voir de l’eau envahir sa maison.

Autre astuce, installez votre base relativement près de la Forêt noire pour disposer de ressources à proximité. Faites seulement attention aux trolls et autres créatures dont il vaut mieux se tenir à distance.

Attention aux arbres

À Valheim, vous abattrez beaucoup d’arbres. En effet, il vous faudra des planches pour vos constructions, du bois de chauffage et des outils.

Il n’y a vraiment rien de compliqué à couper du bois. Commencez par vous fabriquer une hache en pierre ou en silex, trouvez un arbre et mettez-vous au travail. Mais relevez la tête de temps en temps, car les arbres peuvent être capricieux quand ils sont abattus et si vous ne faites pas attention, ils pourraient vous tomber dessus.

Le moteur physique du jeu permet aux arbres de tomber naturellement, pouvant même emporter des arbres à proximité avec eux si vous avez de la chance. Si vous n’avez pas de chance, vous pouvez être écrasé sous les arbres et il vous faudra courir vite jusqu’à votre totem pour récupérer vos affaires.

Autre conseil, ne restez jamais sous un arbre que vous coupez dans une pente. Pourquoi ? Les arbres roulent dans le sens de la pente et ils ne s’occupent pas de savoir si quelqu’un se trouve sur leur passage.

Configuration requise du PC (minimum)

  • Système d’exploitation : Windows 7 ou version ultérieure (64 bits)
  • Processeur : 2,6 GHz dual-core
  • RAM : 4 Go
  • Espace de stockage : 1 Go d’espace libre
  • Carte graphique : GeForce GTX 500 ou équivalent pour AMD

Configuration requise du PC (recommandée)

  • Système d’exploitation : Windows 7 ou version ultérieure (64 bits)
  • Processeur : Core i5 3GHz ou supérieur
  • RAM : 8 Go
  • Espace de stockage : 1 Go d’espace libre
  • Carte graphique : GeForce GTX 970 ou équivalent pour AMD

Quatre mises à jour majeures annoncées

Étant donné que Valheim est loin d’être totalement développé, les marges d’amélioration sont énormes. De plus, Iron Gate Studios ont prévu au moins quatre mises à jour majeures pour 2021.

« Dans la version achevée du jeu, il y aura neuf biomes différents contenant un boss chacun. Et nous envisageons la possibilité d’ajouter des mini-boss et d’autres choses aussi. Alors oui, il y aura plus de boss », explique Henrik Törnqvist, cofondateur d’Iron Gate Studios.

1re mise à jour : Hearth and Home

Après la première grande mise à jour, nous aurons plus de blocs de construction et plus de possibilités pour personnaliser les bâtiments. Il devrait y avoir plus à faire tant autour qu’à l’intérieur des bâtiments, mais nous n’avons pas plus de précisions. Il est probable que Hearth and Home inclue aussi de nouvelles façons de se procurer de la nourriture, avec plus de recettes.

2e mise à jour : Cult of the Wolf

Si nous avons une bonne idée de ce à quoi ressemblera Hearth and Home, nous ne pouvons pas en dire autant de Cult of the Wolf. Nous n’en connaissons que quelques détails, comme le fait que la mise à jour porte sur l’exploration du vaste monde ainsi que sur le système de combat. On nous promet aussi de nouveaux accrochages au cours de vos explorations, cependant, nul ne sait aujourd’hui ce que cela signifie.

3e mise à jour : Ships and the Sea

Après deux mises à jour concernant la vie terrestre, suivra Ships and the Sea. Et comme son nom l’indique, la mise à jour mettra l’accent sur l’amélioration des fonctionnalités de navigation. Il devrait y avoir plus de choses à faire sur les mers et plus de possibilités pour personnaliser les bateaux.

4e mise à jour : Marais

Marais est un biome de Valheim que vous pouvez déjà visiter aujourd’hui. Mais vous n’y trouverez aucune créature et il n’y a rien à y faire à part courir et explorer. Avec cette mise à jour, le Marais prendra vie avec de nouvelles créatures hostiles, de nouveaux objets, un nouveau boss et plus encore.

Parmi les autres nouveautés prévues à l’avenir, citons l’introduction d’elfes noirs, plus de zones uniques à explorer, la capacité d’augmenter le nombre d’objets que votre joueur peut porter simultanément et aussi des phases lunaires. On parle aussi d’interactions entre les joueurs, de puits de poix et d’un site sablonneux.

Cet article a été rédigé par l’équipe éditoriale de leDénicheur de manière totalement indépendante, et ce sans aucune rémunération ni contrepartie publicitaire. Pour contacter Daniel Haaf adressez votre message à [email protected]