Le jeu du mois : Ghost Of Tsushima

Choisissez vous-même comment repousser l’invasion mongole, en croisant le fer ou bien en agissant dans l’ombre

Ghost Of Tsushima se passe au Japon, au 13e siècle, et vous fait vivre l’histoire d’un samouraï de l’île de Tsushima qui lutte contre l’invasion des Mongols.

Lorsque le jeu commence, les hordes mongoles ont déjà attaqué votre demeure et l’île est entièrement ravagée par le feu. Afin d’empêcher les Mongols d’atteindre l’île principale, Jin Sakai, dont vous jouez le rôle, et les derniers samouraïs de son clan doivent unir leurs forces pour résister à de redoutables adversaires.

Pour mener à bien votre mission, vous ne comptez pas seulement sur votre discipline et votre formation de samouraï, mais aussi sur votre maîtrise d’un art martial qui vous donne des capacités proches de celles des ninjas. Le jeu ne s’appelle pas « Ghost of Tsushima » pour rien.

Vous bénéficierez également du soutien de différentes personnes sur l’île pour faire face aux ravages des Mongols, notamment de Masako, une guerrière qui maîtrise l’art du tir à l’arc.

Et vous aurez bien besoin d’aide, car le jeu est conçu de telle façon que même les ennemis les plus inoffensifs en apparence peuvent vous arrêter dans votre élan plus rapidement que prévu, même au bout de plusieurs heures de jeu et après avoir développé les capacités de votre personnage.

Nombre de joueurs : 1 personne

Durée du jeu : jusqu’à 50 heures

Espace requis : 50 Go

Système : PS4, PS4 Pro, PS5

Éditions : Standard, Édition spéciale, Édition Collector

Niveau de difficulté : pas de la catégorie de Dark Souls, mais accrochez-vous quand même

Monde de jeu : ouvert

Date de lancement : 17 juillet 2020 (PS4/PS4 Pro)

  • Votre cheval est votre ami le plus proche et votre principal moyen de transport dans Ghost of Tsushima. Bonne nouvelle, il est immortel.
  • Le développeur du jeu Sucker Punch a dépêché une équipe au Japon pour y enregistrer le son d’animaux qu’on ne trouve que là-bas.
  • Vous pouvez escalader des bâtiments et nager, à condition toutefois de porter la bonne armure.
  • La couleur des armures est personnalisable dans Ghost of Tsushima.
  • Choisissez entre l’anglais et le japonais, des sous-titres en anglais ont même été prévus.
  • Dès que vous avez visité un lieu dans Ghost of Tsushima, vous avez la possibilité d’y retourner rapidement à tout moment.
  • Votre personnage peut s’incliner devant ses ennemis tombés au combat en signe de respect, mais uniquement si vous vous êtes battu honorablement.
  • Ghost of Tsushima regorge de quêtes secondaires qui vous aideront à débloquer des compétences et à reconquérir des zones de l’île aux Mongols.

Saker du Ce qu’il faut savoir sur Ghost of Tsushima veta om Ghost of Tsushima

Ghost of Tsushima est un jeu riche en expériences et nous vous livrons ici cinq conseils sur ce qu’il faut savoir avant de commencer à jouer.

1. L’interface du jeu est minimaliste

Dans Ghost of Tsushima, l’accent est essentiellement mis sur les personnages, l’esthétisme de l’environnement, les batailles flamboyantes et une histoire captivante. Ainsi, pour offrir au joueur une immersion totale, le développeur du jeu, Sucker Punch, a opté pour une interface minimaliste. Aucun niveau de vie à surveiller, pas de mini-carte ni de barre XP. Tout tourne autour de Jin Sakai et de l’île de Tsushima, rien d’autre.

2. Combat rapproché ou tactiques de ninja

Lorsque vous croisez le chemin des Mongols qui ont envahi l’île, vous pouvez choisir le mode d’affrontement. Vous avez d’une part la possibilité de lancer l’assaut sur le camp ennemi et défier tous les combattants. Vous sèmerez alors la zizanie dans les rangs de vos adversaires et leur montrez de quel bois se chauffe un samouraï. Autrement, vous pouvez avancer dans l’ombre et faire savoir aux Mongols ce que vous pensez de leur présence sur votre île en agissant davantage comme un ninja. Il n’y a pas une bonne façon de faire, vous êtes libre de lutter contre l’envahisseur comme vous l’entendez.

3. Améliorez votre personnage avec l’arbre de compétences

Dans Ghost of Tsushima, un arbre de compétences vous permet de faire évoluer votre personnage à mesure que vous avancez dans le jeu. Vous pouvez choisir d’utiliser vos points de compétence en tant que samouraï, une voie qui est ouverte dans l’arbre de compétences dès le début, ou bien en tant que « Ghost » si vous préférez avancer dans l’ombre. Cette dernière option n’est pas disponible au début du jeu, mais elle le devient progressivement au cours du jeu.

4. Un monde vivant

Ghost Of Tsushima se déroule sur l’île de Tsushima, une grande île ouverte sur laquelle vous et votre cheval Nobu évoluez librement. Vous y rencontrerez beaucoup de personnes avec qui parler, des animaux avec lesquels interagir et des zones à explorer. Et bien sûr beaucoup d’ennemis qui mettront vos réflexes de guerrier et votre patience à l’épreuve. Vous évoluerez ainsi dans un monde vivant dans lequel vous ne vous ennuierez jamais. Il y a toujours quelque chose à découvrir, quelqu’un à qui porter secours et des ennemis à combattre.

5. Soyez attentif à la fumée, au vent et aux animaux

Il n’y a pas de mini-carte dans Ghost of Tsushima, et pas plus de flèches pour vous indiquer la direction à prendre. Laissez-vous alors guider par la nature pour vous déplacer à travers l’île. Les renards vous aideront à trouver des sanctuaires cachés tandis que les oiseaux vous ouvriront la voie vers d’intéressants endroits. La colonne de fumée est le signe que quelqu’un a besoin d’aide et le vent indique le chemin vers votre prochaine mission. Tout cela contribue à ce sentiment de minimalisme qui vous permet de rester concentré sur le plus important dans Ghost of Tsushima : l’expérience.

6. Des sanctuaires cachés

Les sanctuaires sont des lieux cachés sur l’île de Tsushima. Vous y trouverez des amulettes d’époque, appelée « charms », qui améliorent vos compétences de différentes manières. Elles peuvent par exemple régénérer votre vie quand vous n’êtes pas au combat ou vous donner d’autres avantages dans le jeu. Vous ne pouvez toutefois utiliser qu’un certain nombre d’amulettes à la fois et les échanger qu’à des endroits spécifiques dans des sanctuaires particuliers de l’île.